The Office of Gravitational Documents #Neptune (Publication)

FL-2017-Cartier-Carobolante-002The office of gravitational documents #Neptune (Publication) at Florence Loewy.

Le projet Neptune est né d’un constat simple : l’ontologie de l’artiste n’a cessé de se métamorphoser durant le XXème siècle pour arriver aujourd’hui à un rapport de plus en plus flou avec le libéralisme global. Il nous semble qu’une vieille image archaïque perdure dans nos représentations et nous pousse à l’immobilisme conceptuel : celle de l’artiste mélancolique. Walter Benjamin, dans son « Origine du drame baroque allemand », en a dressé le portrait à l’aide de la figure mythologique de Saturne, planète des rêveurs et des neurasthéniques.? Arpentant le monde de l’art, nous cherchons Saturne mais n’en trouvons que son motif. Il nous arrive parfois de chantonner une élégie mais cela n’a rien à voir avec les pratiques que nous mettons en œuvre ou qui nous font face. L’art a-t-il seulement été une seule fois l’affaire de mélancolie ? L’artiste nous semble entreprendre des choses bien plus vastes, scrutant l’abîme pour mieux y déceler des étincelles de gloire plutôt qu’une noirceur de plomb. The Office of Gravitationnal Documents accueille cette recherche en son sein afin de la mettre en tension autour d’une constellation d’images se conceptualisant à l’approche de la planète Neptune, astre des intensifications, astre bleu, astre de ceux qui en veulent plus. Dans le prolongement de ces interrogations artistiques propres à la mise en place de processus de recherche autour des questions relatives au travail, au document et à l’histoire de l’art, The Office of Gravitationnal Documents s’est armé de tout son savoir faire afin de donner vie à cette interrogation. Elle prit alors forme lors de deux expositions à Bruxelles, entre octobre 2016 et avril 2017, aux galeries monCHERI et Deborah Bowmann. D’une vague bleue faite de bois à un bureau sur moquette grise, le livre The Office of Gravitationnal Documents #Neptune est à la fois le compte rendu et l’objectif atteint par ces deux évènements. Une fois cet objet remis entre vos mains, nous espérons qu’il vous sera doux de lever la tête afin de contempler les étoiles qui nous observent. Le regard chargé d’une lueur bleutée, vous vous engagerez au sein du monde et de son amoncellement d’œuvres. Peut-être, lors de mondanité, vous abandonnerez-vous à une plainte ou à une larme mais qu’importe, nous saurons tous ici de quelle intensité est faite votre cœur et à quelle valeur s’accroche votre volonté.

La librairie s’enrichira de Selection #3. Vingt-cinq ouvrages choisis par Dieudonné Cartier et Jean Baptiste Carobolante, montrés en relation avec les douze tableaux issus de leurs expositions précédentes.

 

IMG_0506 copieIMG_0516 copieIMG_0530 copie

 

FL-2017-Cartier-Carobolante-001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s